Whitaker pèse sur Barr pour obtenir une peine plus légère pour Roger Stone subtitles

♪ ♪ ♪ ♪ >> LE PRÉSIDENT RAN CONTRE >> LE PRÉSIDENT RAN CONTRE LE MARAIS DE WASHINGTON. LE MARAIS À WASHINGTON. JE DEMANDE À MON FELLOW AMERICANS. JE DEMANDE À MON FELLOW AMERICANS. CE QUI EST PLUS SWAMPY, CE QUI EST CE QUI EST PLUS SWAMPY, QUEL EST PLUS STINKING QUE LE PLUS PLUS DE STINKING QUE LA PERSONNE LA PLUS PUISSANTE DU PERSONNE PUISSANTE DANS LE PAYS QUI CHANGE LITTÉRALEMENT PAYS MODIFIANT LITTÉRALEMENT LES RÈGLES POUR PROFITER D'UNE CRONY LES RÈGLES POUR BÉNÉFICIER D'UNE COUPABLE CRONY DE BRISER LA LOI? COUPABLE D'INFRACTION À LA LOI? BRIAN: IL N'ARRÊTE JAMAIS. BRIAN: IL N'ARRÊTE JAMAIS. SENATOR CHUCK SCHUMER PAS LE SÉNATEUR CHUCK SCHUMER N'ARRÊTE PAS APRÈS LA RECULER APRÈS L'IMPACTION POUSSER MAINTENANT L'IMPACTMENT DEMANDE MAINTENANT L'ENQUÊTE IG EXIGER L'ENQUÊTE IG ET AVOIR UNE ENQUÊTE ET AVOIR UNE ENQUÊTE AUPRÈS DU MINISTÈRE DE DANS LA DÉCISION DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE DE RÉDUIRE DÉCISION DE LA JUSTICE DE RÉDUIRE LA DURÉE DE PRISON RECOMMANDÉE LE TEMPS DE PRISON RECOMMANDÉ POUR ROGER STONE. POUR ROGER STONE. NOTRE PROCHAIN ​​INVITÉ A UNE RÉALITÉ NOTRE PROCHAIN ​​INVITÉ A UN CONTRÔLE DE RÉALITÉ. VÉRIFIER. ICI AVEC PLUS EST RÉACTIF ICI AVEC PLUS REACTING US PROCUREUR GÉNÉRAL MATT LE PROCUREUR GÉNÉRAL AMÉRICAIN MATT WHITAKER. WHITAKER. DEMANDÉ À AG BARR D'ENTRER DEMANDÉ À AG BARR DE SE FAIRE FACE À LA MAISON DEVANT LE COMITÉ D'ENQUÊTE DE LA MAISON. COMITÉ D'ENQUÊTE. IL SERA EN BAS DANS UN Il sera là-bas en quelques semaines. QUELQUES SEMAINES. D'ABORD, PENSEZ-VOUS QUE D'ABORD, PENSEZ-VOUS QUE LE PRÉSIDENT N'A RIEN FAIT LE PRÉSIDENT N'A RIEN DE MAUVAIS. FAUX. >> ABSOLUMENT PAS. >> ABSOLUMENT PAS. C'EST UNE CHAÎNE DE COMMANDEMENT C'EST UNE CHAÎNE DE QUESTION DE COMMANDEMENT ET C'EST UN JUGEMENT QUESTION ET C'EST UN JUGEMENT EN DISCRÉTION. QUESTION DE DISCRÉTION. LES PROCUREURS COUCHES LES PROCUREURS COUCHES DANS CETTE CAUSE ROGER STONE CETTE ÉTUI EN PIERRE ROGER SEMBLE AVOIR, VOUS SAVEZ, SEMBLE AVOIR, VOUS SAVEZ, PILED ON AS BEAUCOUP DE ENCORE PLUS D'AMÉLIORATIONS QU'ILS POURRAIENT AMÉLIORATIONS COMME ILS PEUVENT ÊTRE SOUS LA PEINE SOUS LES LIGNES DIRECTRICES SUR LA CONDAMNATION ET SOMMES AU 7 LIGNES DIRECTRICES ET PASSE À LA GAMME DE 7 À 9 ANS. À 9 ANS DE GAMME. IL N'Y A PAS DE CONCESSIONNAIRE DE DROGUES OU IL N'Y A PAS DE CONCESSIONNAIRE DE DROGUES OU DE GANG QUI N'AURAIT PAS UN GANG QUI N'AURAIT PAS OBTENU CE NIVEAU D'AMÉLIORATIONS. CE NIVEAU D'AMÉLIORATIONS. QU'EST-CE QUE LE MINISTÈRE DE CE QUE LE MINISTÈRE DE LA JUSTICE A FAIT À TRAVERS LE LA JUSTICE A FAIT PAR LA CHAÎNE DE COMMANDEMENT. CHAÎNE DE COMMANDE. LES ASA SONT SUPERVISÉS LES ASA SONT SUPERVISÉES ULTIMEMENT PAR LE PROCUREUR EN ULTIME PAR LE PROCUREUR GÉNÉRAL. GÉNÉRAL. DÉCISION DU PROCUREUR GÉNÉRAL LE PROCUREUR GÉNÉRAL A DÉCIDÉ QUE C'ÉTAIT UN CAS QUI AURAIT BESOIN C'ÉTAIT UN CAS QUI A BESOIN D'UNE PETITE SURVEILLANCE ADULTE. UNE PETITE SUPERVISION ADULTE. BRIAN: QU'EST-CE QUE LES DÉMOCRATES BRIAN: CE QUE DÉCLARENT LES DÉMOCRATES, C'EST QUE LE POINTING OUT EST QUE LE PRÉSIDENT A DÉCOUVRIR LE PRÉSIDENT DÉCOUVRE LA SENTENCE LA RECOMMANDATION DE CONDAMNATION ÉTAIT DU LA RECOMMANDATION ÉTAIT DE LA POURSUITE. POURSUITE. PAS LA CONCLUSION DE LA PAS LA CONCLUSION DU JUGE. JUGE. Et il a tweeté à ce sujet. Et il a tweeté à ce sujet. C'EST SUR LE DESSUS. C'EST SUR LE DESSUS. ET IL A DIT QUE VOUS AVEZ ET IL A DIT QUE VOUS AVEZ OBTENU DE ME RACHER. SOYEZ MOI. LA SEULE MANIÈRE PEUT LE FAIRE. LA SEULE MANIÈRE PEUT LE FAIRE. C'EST SCANDALEUX. C'EST SCANDALEUX. PROCHAINE CHOSE QUE VOUS CONNAISSEZ PROCHAINE CHOSE QUE VOUS CONNAISSEZ LE PROCUREUR GÉNÉRAL LE PROCUREUR GÉNÉRAL A REGARDÉ CELA ET A DÉCIDÉ QUE JE VAIS CECI ET A DÉCIDÉ QUE JE VAIS RÉDUIRE QUATRE QUATRE POUR RÉDUIRE QUE QUATRE PROCUREURS ONT DÉMISSIONNÉ. Les procureurs ont démissionné. ILS DISENT LE PROCUREUR ILS DISENT LE PROCUREUR GÉNÉRAL A RÉPONDU À LA LE GÉNÉRAL A RÉPONDU AU TWEET DU PRÉSIDENT. TWEET DU PRÉSIDENT. >> JE NE FAIS PAS - ENCORE, JE >> JE NE FAIS PAS - ENCORE, JE PENSE VRAIMENT À LA FIN DE PENSEZ VRAIMENT À LA FIN DE LA JOURNÉE, LE PROCUREUR LE JOUR, LE PROCUREUR GÉNÉRAL EST RESPONSABLE DE LE GÉNÉRAL EST RESPONSABLE DU FONCTIONNEMENT DU LE FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE. DÉPARTEMENT DE LA JUSTICE. ET CE TYPE DE JUGEMENT ET CE TYPE DE JUGEMENT APPELLE HABITUELLEMENT LES ÉTATS-UNIS APPELLE EN GÉNÉRAL LE PROCUREUR AMÉRICAIN ENSEMBLE AVEC L'A LE PROCUREUR ENSEMBLE AVEC LES AUSA S'ENTRAÎNE. AUSA WORK IT OUT. EN MÊME TEMPS, LE EN MÊME TEMPS LA DISCRÉTION GÉNÉRALE DU PROCUREUR DISCRETION GÉNÉRALE DU PROCUREUR POUR AJUSTER LA SENTENCE POUR AJUSTER LES RECOMMANDATIONS DE CONDAMNATION. RECOMMANDATIONS. N'OUBLIEZ PAS, C'EST UN N'OUBLIEZ PAS, CECI EST UNE RECOMMANDATION DE CONDAMNATION. RECOMMANDATION DE CONDAMNATION. ET PAS SORT DE CE QU'IL ET PAS SORT DE CE QU'IL DEVRAIT ÊTRE - PAS SON DEVRAIT ETRE - PAS SON PHRASE. PHRASE. UN JUGE A TERMINÉ UN JUGE A AUTORITÉ COMPLÈTE POUR DÉCIDER DE QUOI LE POUVOIR DE DÉCIDER DANS QUOI LA SENTENCE EST ULTIME LA SENTENCE EST ULTIMEMENT DANS CE CAS. CE CAS. VRAIMENT C'EST JUSTE CE QUE LE VRAIMENT C'EST JUSTE CE QUE LE GOUVERNEMENT RECOMMANDE. LE GOUVERNEMENT RECOMMANDE. >> LA DÉFENSE VA AUSSI >> LA DÉFENSE VA ÉGALEMENT RECOMMANDER UN APPROPRIÉ RECOMMANDER UNE PEINE APPROPRIÉE. PHRASE. ET PUIS EN ULTIME ET ENFIN, LE JUGE VA DÉCIDER. LE JUGE VA DECIDER. BRIAN: EST-IL CHARGÉ DE BRIAN: EST-IL ACCUSÉ DE ROGER STONE MENSANT ROGER STONE MENT AU CONGRÈS ET AUSSI CONGRÈS ET AUSSI OBSTRUCTION DE LA JUSTICE ET OBSTRUCTION DE LA JUSTICE ET DE L'ALTÉRATION DU TÉMOIN. MANIPULATION DE TÉMOINS. PRENEZ CES TROIS CHOSES ET PRENEZ CES TROIS CHOSES ET DIT LA FONDATION DE CELA DIT LA FONDATION DE C'EST LA FAÇON QU'ILS LUI PRIS C'EST LA FAÇON QU'ILS ONT PRIS DE LUI EST UN VRAI MANQUEMENT ENVOYÉ VERS LE BAS EST UN VRAI MANQUEMENT ENVOYÉ DE LA DÉCOUVERTE LA RECOMMANDATION OVER-THE-TOP DE 7 À 9 RECOMMANDATION DE 7 À 9 ANS. ANS. RAPPELEZ-VOUS QU'ILS LE SONT AVEC N'OUBLIEZ PAS, IL S'EST RENDU AVEC UNE ÉQUIPE SWAT. UNE ÉQUIPE SWAT. ILS ARRIVENT AVEC DES CHIENS. ILS ARRIVENT AVEC DES CHIENS. >> J'ETAIS AVOCAT GENERAL A >> J'étais procureur général à l'époque. LE TEMPS. Je m'en souviens bien. Je m'en souviens bien. BRIAN: QU'EST-IL ARRIVÉ? BRIAN: QU'EST-IL ARRIVÉ? >> EN ULTIME, IL Y AVAIT - >> IL Y AVAIT ULTIMEMENT - CNN A ÉTÉ INDIQUÉ CNN A ÉTÉ INFORMÉ DE CE QUI SE PASAIT. QUE SE PASSAIT-IL. BRIAN: ILS REFUSENT CELA. BRIAN: ILS REFUSENT CELA. >> Bien sûr, ils le font. >> Bien sûr, ils le font. À LA FIN DE LA JOURNÉE, ILS À LA FIN DE LA JOURNÉE, IL Y ÉTAIT LÀ QUAND IL S'EST ARRIVÉ Y ÉTAIT-IL QUAND IL EST ARRIVÉ ET QUAND IL EST DESCENDU. ET QUAND IL EST DESCENDU. C'ÉTAIT UNE TRÈS DÉCEPTIONNELLE C'ÉTAIT UN MOMENT TRÈS DÉCEPTANT. MOMENT. NOUS NE POUVONS JAMAIS OBTENIR DE RÉPONSE NOUS NE POUVONS JAMAIS OBTENIR DE RÉPONSE SUR LA FAÇON DONT ILS ONT TROUVÉ. QUAND ILS ONT TROUVÉ. LEUR EXPLICATION ÉTAIT LEUR EXPLICATION ÉTAIT IMPLAUSIBLE. PEU PLAUSIBLE. CE CAS DEPUIS LE DÉBUT. CE CAS DEPUIS LE DÉBUT. ET MAINTENANT, JE VIS JUSTE ET MAINTENANT JE VAIS JUSTE CE MATIN IL Y EN A CERTAINS MATIN, IL Y A QUELQUE SUGGESTION QUE LE SUGGESTION QUE LE PROMOTEUR DU JURY A EU LE PROMOTEUR DU JURY AVAIT DES PRÉJUGÉS. LES PRÉJUGÉS. BRIAN: REGARDEZ LEUR SOCIAL BRIAN: REGARDEZ LEURS MÉDIAS SOCIAUX. MÉDIAS. >> DANS CE CAS, ENCORE, CECI >> DANS CE CAS, ENCORE, C'EST POURQUOI, VOUS SAVEZ, DANS LE EST POURQUOI, VOUS SAVEZ, DANS LE SYSTÈME DE JUSTICE, NOUS AVONS SYSTÈME DE JUSTICE, NOUS AVONS CONSTRUIT, NOUS AVONS DES MOYENS DE CONSTRUIT, NOUS AVONS DES MOYENS D'APPELER CES QUESTIONS. FAITES APPEL À CES QUESTIONS. ET ENFIN LA FINALE ET ENFIN, LE DÉCIDEUR FINAL N'EST PAS LE DECIDER N'EST PAS LES PROCUREURS QUI VRAIMENT, LES PROCUREURS QUI ONT VRAIMENT ET NOTAMMENT LA RECOMMANDATION I SURTOUT RECOMMANDATION JE PENSE SURVERSÉ ET VRAIMENT PENSEZ SURPASSÉ ET PROPOSEZ VRAIMENT UN TROP SÉRIEUX PROPOSITION D'UNE PEINE TROP GRAVE. PHRASE. BRIAN: LINDSEY GRAHAM DIT JE BRIAN: LINDSEY GRAHAM DIT JE SOUHAITE LE PRÉSIDENT AVAIT SOUHAIT LE PRÉSIDENT A TWETED SUR L'ORIGINAL TWEETED SUR LA SENTENCE ORIGINALE. CONDAMNATION. Cela ne veut pas dire qu'il est CELA NE SIGNIFIE PAS, IL VA LANCER DANS UN ALLER LANCER DANS UNE ENQUÊTE. ENQUÊTE. RESSEMBLE AU CÔTÉ DE LA MAISON RESSEMBLE A LA COTE DE LA MAISON, SHOCKER. WILL, SHOCKER. >> LE PRÉSIDENT EST LIBRE DE >> LE PRÉSIDENT EST LIBRE D'OPINER SUR CE QU'IL VEUT OPINEZ SUR CE QU'IL VEUT ET QU'IL VOULE.

Whitaker pèse sur Barr pour obtenir une peine plus légère pour Roger Stone

View online
< ?xml version="1.0" encoding="utf-8" ?><>
<text sub="clublinks" start="5.039" dur="0.232"> ♪ </text>
<text sub="clublinks" start="5.306" dur="2.734"> ♪ ♪ </text>
<text sub="clublinks" start="8.075" dur="1.701"> ♪ >> LE PRÉSIDENT RAN CONTRE </text>
<text sub="clublinks" start="9.81" dur="1.201"> >> LE PRÉSIDENT RAN CONTRE LE MARAIS DE WASHINGTON. </text>
<text sub="clublinks" start="11.045" dur="2.335"> LE MARAIS À WASHINGTON. JE DEMANDE À MON FELLOW AMERICANS. </text>
<text sub="clublinks" start="13.414" dur="3.903"> JE DEMANDE À MON FELLOW AMERICANS. CE QUI EST PLUS SWAMPY, CE QUI EST </text>
<text sub="clublinks" start="17.351" dur="1.801"> CE QUI EST PLUS SWAMPY, QUEL EST PLUS STINKING QUE LE PLUS </text>
<text sub="clublinks" start="19.153" dur="2.001"> PLUS DE STINKING QUE LA PERSONNE LA PLUS PUISSANTE DU </text>
<text sub="clublinks" start="21.155" dur="1.234"> PERSONNE PUISSANTE DANS LE PAYS QUI CHANGE LITTÉRALEMENT </text>
<text sub="clublinks" start="22.423" dur="2.368"> PAYS MODIFIANT LITTÉRALEMENT LES RÈGLES POUR PROFITER D'UNE CRONY </text>
<text sub="clublinks" start="24.792" dur="2.368"> LES RÈGLES POUR BÉNÉFICIER D'UNE COUPABLE CRONY DE BRISER LA LOI? </text>
<text sub="clublinks" start="27.195" dur="1.5"> COUPABLE D'INFRACTION À LA LOI? BRIAN: IL N'ARRÊTE JAMAIS. </text>
<text sub="clublinks" start="28.73" dur="0.999"> BRIAN: IL N'ARRÊTE JAMAIS. SENATOR CHUCK SCHUMER PAS </text>
<text sub="clublinks" start="29.764" dur="0.9"> LE SÉNATEUR CHUCK SCHUMER N'ARRÊTE PAS APRÈS LA </text>
<text sub="clublinks" start="30.665" dur="1.233"> RECULER APRÈS L'IMPACTION POUSSER MAINTENANT </text>
<text sub="clublinks" start="31.933" dur="1.166"> L'IMPACTMENT DEMANDE MAINTENANT L'ENQUÊTE IG </text>
<text sub="clublinks" start="33.101" dur="1.1"> EXIGER L'ENQUÊTE IG ET AVOIR UNE ENQUÊTE </text>
<text sub="clublinks" start="34.202" dur="1.634"> ET AVOIR UNE ENQUÊTE AUPRÈS DU MINISTÈRE DE </text>
<text sub="clublinks" start="35.87" dur="1.234"> DANS LA DÉCISION DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE DE RÉDUIRE </text>
<text sub="clublinks" start="37.105" dur="1.6"> DÉCISION DE LA JUSTICE DE RÉDUIRE LA DURÉE DE PRISON RECOMMANDÉE </text>
<text sub="clublinks" start="38.74" dur="1.4"> LE TEMPS DE PRISON RECOMMANDÉ POUR ROGER STONE. </text>
<text sub="clublinks" start="40.174" dur="1.501"> POUR ROGER STONE. NOTRE PROCHAIN ​​INVITÉ A UNE RÉALITÉ </text>
<text sub="clublinks" start="41.676" dur="0.433"> NOTRE PROCHAIN ​​INVITÉ A UN CONTRÔLE DE RÉALITÉ. </text>
<text sub="clublinks" start="42.11" dur="2.668"> VÉRIFIER. ICI AVEC PLUS EST RÉACTIF </text>
<text sub="clublinks" start="44.779" dur="2.034"> ICI AVEC PLUS REACTING US PROCUREUR GÉNÉRAL MATT </text>
<text sub="clublinks" start="46.814" dur="1.601"> LE PROCUREUR GÉNÉRAL AMÉRICAIN MATT WHITAKER. </text>
<text sub="clublinks" start="48.416" dur="2.068"> WHITAKER. DEMANDÉ À AG BARR D'ENTRER </text>
<text sub="clublinks" start="50.485" dur="0.9"> DEMANDÉ À AG BARR DE SE FAIRE FACE À LA MAISON </text>
<text sub="clublinks" start="51.386" dur="0.633"> DEVANT LE COMITÉ D'ENQUÊTE DE LA MAISON. </text>
<text sub="clublinks" start="52.02" dur="1.967"> COMITÉ D'ENQUÊTE. IL SERA EN BAS DANS UN </text>
<text sub="clublinks" start="53.989" dur="0.699"> Il sera là-bas en quelques semaines. </text>
<text sub="clublinks" start="54.689" dur="0.833"> QUELQUES SEMAINES. D'ABORD, PENSEZ-VOUS QUE </text>
<text sub="clublinks" start="55.557" dur="0.933"> D'ABORD, PENSEZ-VOUS QUE LE PRÉSIDENT N'A RIEN FAIT </text>
<text sub="clublinks" start="56.524" dur="0.299"> LE PRÉSIDENT N'A RIEN DE MAUVAIS. </text>
<text sub="clublinks" start="56.825" dur="0.799"> FAUX. >> ABSOLUMENT PAS. </text>
<text sub="clublinks" start="57.659" dur="1.733"> >> ABSOLUMENT PAS. C'EST UNE CHAÎNE DE COMMANDEMENT </text>
<text sub="clublinks" start="59.427" dur="1.601"> C'EST UNE CHAÎNE DE QUESTION DE COMMANDEMENT ET C'EST UN JUGEMENT </text>
<text sub="clublinks" start="61.029" dur="3.469"> QUESTION ET C'EST UN JUGEMENT EN DISCRÉTION. </text>
<text sub="clublinks" start="64.499" dur="1.434"> QUESTION DE DISCRÉTION. LES PROCUREURS COUCHES </text>
<text sub="clublinks" start="65.967" dur="1.1"> LES PROCUREURS COUCHES DANS CETTE CAUSE ROGER STONE </text>
<text sub="clublinks" start="67.102" dur="1.9"> CETTE ÉTUI EN PIERRE ROGER SEMBLE AVOIR, VOUS SAVEZ, </text>
<text sub="clublinks" start="69.004" dur="2.2"> SEMBLE AVOIR, VOUS SAVEZ, PILED ON AS BEAUCOUP DE </text>
<text sub="clublinks" start="71.206" dur="1.1"> ENCORE PLUS D'AMÉLIORATIONS QU'ILS POURRAIENT </text>
<text sub="clublinks" start="72.307" dur="0.933"> AMÉLIORATIONS COMME ILS PEUVENT ÊTRE SOUS LA PEINE </text>
<text sub="clublinks" start="73.241" dur="8.908"> SOUS LES LIGNES DIRECTRICES SUR LA CONDAMNATION ET SOMMES AU 7 </text>
<text sub="clublinks" start="82.15" dur="1.367"> LIGNES DIRECTRICES ET PASSE À LA GAMME DE 7 À 9 ANS. </text>
<text sub="clublinks" start="83.518" dur="1.634"> À 9 ANS DE GAMME. IL N'Y A PAS DE CONCESSIONNAIRE DE DROGUES OU </text>
<text sub="clublinks" start="85.186" dur="0.8"> IL N'Y A PAS DE CONCESSIONNAIRE DE DROGUES OU DE GANG QUI N'AURAIT PAS </text>
<text sub="clublinks" start="86.021" dur="1.901"> UN GANG QUI N'AURAIT PAS OBTENU CE NIVEAU D'AMÉLIORATIONS. </text>
<text sub="clublinks" start="87.923" dur="0.599"> CE NIVEAU D'AMÉLIORATIONS. QU'EST-CE QUE LE MINISTÈRE DE </text>
<text sub="clublinks" start="88.524" dur="0.599"> CE QUE LE MINISTÈRE DE LA JUSTICE A FAIT À TRAVERS LE </text>
<text sub="clublinks" start="89.124" dur="4.336"> LA JUSTICE A FAIT PAR LA CHAÎNE DE COMMANDEMENT. </text>
<text sub="clublinks" start="93.495" dur="1.7"> CHAÎNE DE COMMANDE. LES ASA SONT SUPERVISÉS </text>
<text sub="clublinks" start="95.23" dur="0.633"> LES ASA SONT SUPERVISÉES ULTIMEMENT PAR LE PROCUREUR </text>
<text sub="clublinks" start="95.897" dur="0.3"> EN ULTIME PAR LE PROCUREUR GÉNÉRAL. </text>
<text sub="clublinks" start="96.231" dur="0.633"> GÉNÉRAL. DÉCISION DU PROCUREUR GÉNÉRAL </text>
<text sub="clublinks" start="96.898" dur="2.135"> LE PROCUREUR GÉNÉRAL A DÉCIDÉ QUE C'ÉTAIT UN CAS QUI AURAIT BESOIN </text>
<text sub="clublinks" start="99.067" dur="1.801"> C'ÉTAIT UN CAS QUI A BESOIN D'UNE PETITE SURVEILLANCE ADULTE. </text>
<text sub="clublinks" start="100.869" dur="0.7"> UNE PETITE SUPERVISION ADULTE. BRIAN: QU'EST-CE QUE LES DÉMOCRATES </text>
<text sub="clublinks" start="101.57" dur="1.2"> BRIAN: CE QUE DÉCLARENT LES DÉMOCRATES, C'EST QUE LE </text>
<text sub="clublinks" start="102.805" dur="1.033"> POINTING OUT EST QUE LE PRÉSIDENT A DÉCOUVRIR </text>
<text sub="clublinks" start="103.872" dur="0.466"> LE PRÉSIDENT DÉCOUVRE LA SENTENCE </text>
<text sub="clublinks" start="104.339" dur="0.733"> LA RECOMMANDATION DE CONDAMNATION ÉTAIT DU </text>
<text sub="clublinks" start="105.106" dur="0.366"> LA RECOMMANDATION ÉTAIT DE LA POURSUITE. </text>
<text sub="clublinks" start="105.474" dur="1.267"> POURSUITE. PAS LA CONCLUSION DE LA </text>
<text sub="clublinks" start="106.775" dur="0.399"> PAS LA CONCLUSION DU JUGE. </text>
<text sub="clublinks" start="107.209" dur="1.3"> JUGE. Et il a tweeté à ce sujet. </text>
<text sub="clublinks" start="108.543" dur="0.933"> Et il a tweeté à ce sujet. C'EST SUR LE DESSUS. </text>
<text sub="clublinks" start="109.478" dur="1.567"> C'EST SUR LE DESSUS. ET IL A DIT QUE VOUS AVEZ </text>
<text sub="clublinks" start="111.046" dur="1.133"> ET IL A DIT QUE VOUS AVEZ OBTENU DE ME RACHER. </text>
<text sub="clublinks" start="112.18" dur="2.869"> SOYEZ MOI. LA SEULE MANIÈRE PEUT LE FAIRE. </text>
<text sub="clublinks" start="115.05" dur="2.335"> LA SEULE MANIÈRE PEUT LE FAIRE. C'EST SCANDALEUX. </text>
<text sub="clublinks" start="117.386" dur="1.166"> C'EST SCANDALEUX. PROCHAINE CHOSE QUE VOUS CONNAISSEZ </text>
<text sub="clublinks" start="118.554" dur="1.433"> PROCHAINE CHOSE QUE VOUS CONNAISSEZ LE PROCUREUR GÉNÉRAL </text>
<text sub="clublinks" start="120.021" dur="1.067"> LE PROCUREUR GÉNÉRAL A REGARDÉ CELA ET A DÉCIDÉ QUE JE VAIS </text>
<text sub="clublinks" start="121.089" dur="1.133"> CECI ET A DÉCIDÉ QUE JE VAIS RÉDUIRE QUATRE QUATRE </text>
<text sub="clublinks" start="122.257" dur="0.733"> POUR RÉDUIRE QUE QUATRE PROCUREURS ONT DÉMISSIONNÉ. </text>
<text sub="clublinks" start="122.991" dur="3.169"> Les procureurs ont démissionné. ILS DISENT LE PROCUREUR </text>
<text sub="clublinks" start="126.161" dur="1.133"> ILS DISENT LE PROCUREUR GÉNÉRAL A RÉPONDU À LA </text>
<text sub="clublinks" start="127.296" dur="0.499"> LE GÉNÉRAL A RÉPONDU AU TWEET DU PRÉSIDENT. </text>
<text sub="clublinks" start="127.83" dur="1.733"> TWEET DU PRÉSIDENT. >> JE NE FAIS PAS - ENCORE, JE </text>
<text sub="clublinks" start="129.598" dur="0.666"> >> JE NE FAIS PAS - ENCORE, JE PENSE VRAIMENT À LA FIN DE </text>
<text sub="clublinks" start="130.265" dur="0.6"> PENSEZ VRAIMENT À LA FIN DE LA JOURNÉE, LE PROCUREUR </text>
<text sub="clublinks" start="130.866" dur="1.033"> LE JOUR, LE PROCUREUR GÉNÉRAL EST RESPONSABLE DE </text>
<text sub="clublinks" start="131.934" dur="1.2"> LE GÉNÉRAL EST RESPONSABLE DU FONCTIONNEMENT DU </text>
<text sub="clublinks" start="133.168" dur="0.833"> LE FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE. </text>
<text sub="clublinks" start="134.036" dur="2.534"> DÉPARTEMENT DE LA JUSTICE. ET CE TYPE DE JUGEMENT </text>
<text sub="clublinks" start="136.605" dur="1.267"> ET CE TYPE DE JUGEMENT APPELLE HABITUELLEMENT LES ÉTATS-UNIS </text>
<text sub="clublinks" start="137.873" dur="3.336"> APPELLE EN GÉNÉRAL LE PROCUREUR AMÉRICAIN ENSEMBLE AVEC L'A </text>
<text sub="clublinks" start="141.21" dur="3.869"> LE PROCUREUR ENSEMBLE AVEC LES AUSA S'ENTRAÎNE. </text>
<text sub="clublinks" start="145.081" dur="1.733"> AUSA WORK IT OUT. EN MÊME TEMPS, LE </text>
<text sub="clublinks" start="146.848" dur="0.8"> EN MÊME TEMPS LA DISCRÉTION GÉNÉRALE DU PROCUREUR </text>
<text sub="clublinks" start="147.683" dur="1.4"> DISCRETION GÉNÉRALE DU PROCUREUR POUR AJUSTER LA SENTENCE </text>
<text sub="clublinks" start="149.084" dur="0.433"> POUR AJUSTER LES RECOMMANDATIONS DE CONDAMNATION. </text>
<text sub="clublinks" start="149.551" dur="0.667"> RECOMMANDATIONS. N'OUBLIEZ PAS, C'EST UN </text>
<text sub="clublinks" start="150.219" dur="0.666"> N'OUBLIEZ PAS, CECI EST UNE RECOMMANDATION DE CONDAMNATION. </text>
<text sub="clublinks" start="150.919" dur="1.4"> RECOMMANDATION DE CONDAMNATION. ET PAS SORT DE CE QU'IL </text>
<text sub="clublinks" start="152.321" dur="1.567"> ET PAS SORT DE CE QU'IL DEVRAIT ÊTRE - PAS SON </text>
<text sub="clublinks" start="153.889" dur="0.399"> DEVRAIT ETRE - PAS SON PHRASE. </text>
<text sub="clublinks" start="154.29" dur="2.635"> PHRASE. UN JUGE A TERMINÉ </text>
<text sub="clublinks" start="156.926" dur="1.2"> UN JUGE A AUTORITÉ COMPLÈTE POUR DÉCIDER DE QUOI LE </text>
<text sub="clublinks" start="158.161" dur="1.366"> POUVOIR DE DÉCIDER DANS QUOI LA SENTENCE EST ULTIME </text>
<text sub="clublinks" start="159.528" dur="1.634"> LA SENTENCE EST ULTIMEMENT DANS CE CAS. </text>
<text sub="clublinks" start="161.196" dur="1.234"> CE CAS. VRAIMENT C'EST JUSTE CE QUE LE </text>
<text sub="clublinks" start="162.431" dur="0.566"> VRAIMENT C'EST JUSTE CE QUE LE GOUVERNEMENT RECOMMANDE. </text>
<text sub="clublinks" start="162.998" dur="1.133"> LE GOUVERNEMENT RECOMMANDE. >> LA DÉFENSE VA AUSSI </text>
<text sub="clublinks" start="164.133" dur="1.167"> >> LA DÉFENSE VA ÉGALEMENT RECOMMANDER UN APPROPRIÉ </text>
<text sub="clublinks" start="165.301" dur="0.499"> RECOMMANDER UNE PEINE APPROPRIÉE. </text>
<text sub="clublinks" start="165.802" dur="1.099"> PHRASE. ET PUIS EN ULTIME </text>
<text sub="clublinks" start="166.902" dur="1.834"> ET ENFIN, LE JUGE VA DÉCIDER. </text>
<text sub="clublinks" start="168.737" dur="1.1"> LE JUGE VA DECIDER. BRIAN: EST-IL CHARGÉ DE </text>
<text sub="clublinks" start="169.839" dur="1.1"> BRIAN: EST-IL ACCUSÉ DE ROGER STONE MENSANT </text>
<text sub="clublinks" start="170.973" dur="2.402"> ROGER STONE MENT AU CONGRÈS ET AUSSI </text>
<text sub="clublinks" start="173.409" dur="2.902"> CONGRÈS ET AUSSI OBSTRUCTION DE LA JUSTICE ET </text>
<text sub="clublinks" start="176.312" dur="0.833"> OBSTRUCTION DE LA JUSTICE ET DE L'ALTÉRATION DU TÉMOIN. </text>
<text sub="clublinks" start="177.146" dur="1.601"> MANIPULATION DE TÉMOINS. PRENEZ CES TROIS CHOSES ET </text>
<text sub="clublinks" start="178.781" dur="1.467"> PRENEZ CES TROIS CHOSES ET DIT LA FONDATION DE CELA </text>
<text sub="clublinks" start="180.25" dur="1.099"> DIT LA FONDATION DE C'EST LA FAÇON QU'ILS LUI PRIS </text>
<text sub="clublinks" start="181.35" dur="2.401"> C'EST LA FAÇON QU'ILS ONT PRIS DE LUI EST UN VRAI MANQUEMENT ENVOYÉ </text>
<text sub="clublinks" start="183.753" dur="0.533"> VERS LE BAS EST UN VRAI MANQUEMENT ENVOYÉ DE LA DÉCOUVERTE </text>
<text sub="clublinks" start="184.32" dur="1.133"> LA RECOMMANDATION OVER-THE-TOP DE 7 À 9 </text>
<text sub="clublinks" start="185.488" dur="0.432"> RECOMMANDATION DE 7 À 9 ANS. </text>
<text sub="clublinks" start="185.955" dur="1.3"> ANS. RAPPELEZ-VOUS QU'ILS LE SONT AVEC </text>
<text sub="clublinks" start="187.29" dur="0.699"> N'OUBLIEZ PAS, IL S'EST RENDU AVEC UNE ÉQUIPE SWAT. </text>
<text sub="clublinks" start="188.024" dur="1.734"> UNE ÉQUIPE SWAT. ILS ARRIVENT AVEC DES CHIENS. </text>
<text sub="clublinks" start="189.792" dur="1.201"> ILS ARRIVENT AVEC DES CHIENS. >> J'ETAIS AVOCAT GENERAL A </text>
<text sub="clublinks" start="191.027" dur="0.332"> >> J'étais procureur général à l'époque. </text>
<text sub="clublinks" start="191.394" dur="1.533"> LE TEMPS. Je m'en souviens bien. </text>
<text sub="clublinks" start="192.962" dur="0.599"> Je m'en souviens bien. BRIAN: QU'EST-IL ARRIVÉ? </text>
<text sub="clublinks" start="193.596" dur="1.533"> BRIAN: QU'EST-IL ARRIVÉ? >> EN ULTIME, IL Y AVAIT - </text>
<text sub="clublinks" start="195.164" dur="1.667"> >> IL Y AVAIT ULTIMEMENT - CNN A ÉTÉ INDIQUÉ </text>
<text sub="clublinks" start="196.832" dur="1.601"> CNN A ÉTÉ INFORMÉ DE CE QUI SE PASAIT. </text>
<text sub="clublinks" start="198.434" dur="0.633"> QUE SE PASSAIT-IL. BRIAN: ILS REFUSENT CELA. </text>
<text sub="clublinks" start="199.101" dur="0.633"> BRIAN: ILS REFUSENT CELA. >> Bien sûr, ils le font. </text>
<text sub="clublinks" start="199.769" dur="2.501"> >> Bien sûr, ils le font. À LA FIN DE LA JOURNÉE, ILS </text>
<text sub="clublinks" start="202.305" dur="1.266"> À LA FIN DE LA JOURNÉE, IL Y ÉTAIT LÀ QUAND IL S'EST ARRIVÉ </text>
<text sub="clublinks" start="203.573" dur="1.1"> Y ÉTAIT-IL QUAND IL EST ARRIVÉ ET QUAND IL EST DESCENDU. </text>
<text sub="clublinks" start="204.674" dur="1.7"> ET QUAND IL EST DESCENDU. C'ÉTAIT UNE TRÈS DÉCEPTIONNELLE </text>
<text sub="clublinks" start="206.376" dur="0.532"> C'ÉTAIT UN MOMENT TRÈS DÉCEPTANT. </text>
<text sub="clublinks" start="206.943" dur="1.2"> MOMENT. NOUS NE POUVONS JAMAIS OBTENIR DE RÉPONSE </text>
<text sub="clublinks" start="208.144" dur="1.701"> NOUS NE POUVONS JAMAIS OBTENIR DE RÉPONSE SUR LA FAÇON DONT ILS ONT TROUVÉ. </text>
<text sub="clublinks" start="209.846" dur="1.333"> QUAND ILS ONT TROUVÉ. LEUR EXPLICATION ÉTAIT </text>
<text sub="clublinks" start="211.214" dur="0.365"> LEUR EXPLICATION ÉTAIT IMPLAUSIBLE. </text>
<text sub="clublinks" start="211.581" dur="1.067"> PEU PLAUSIBLE. CE CAS DEPUIS LE DÉBUT. </text>
<text sub="clublinks" start="212.682" dur="1.7"> CE CAS DEPUIS LE DÉBUT. ET MAINTENANT, JE VIS JUSTE </text>
<text sub="clublinks" start="214.384" dur="0.799"> ET MAINTENANT JE VAIS JUSTE CE MATIN IL Y EN A CERTAINS </text>
<text sub="clublinks" start="215.184" dur="0.6"> MATIN, IL Y A QUELQUE SUGGESTION QUE LE </text>
<text sub="clublinks" start="215.785" dur="3.469"> SUGGESTION QUE LE PROMOTEUR DU JURY A EU </text>
<text sub="clublinks" start="219.255" dur="0.399"> LE PROMOTEUR DU JURY AVAIT DES PRÉJUGÉS. </text>
<text sub="clublinks" start="219.655" dur="0.734"> LES PRÉJUGÉS. BRIAN: REGARDEZ LEUR SOCIAL </text>
<text sub="clublinks" start="220.422" dur="0.267"> BRIAN: REGARDEZ LEURS MÉDIAS SOCIAUX. </text>
<text sub="clublinks" start="220.69" dur="1.868"> MÉDIAS. >> DANS CE CAS, ENCORE, CECI </text>
<text sub="clublinks" start="222.592" dur="1.6"> >> DANS CE CAS, ENCORE, C'EST POURQUOI, VOUS SAVEZ, DANS LE </text>
<text sub="clublinks" start="224.227" dur="1.4"> EST POURQUOI, VOUS SAVEZ, DANS LE SYSTÈME DE JUSTICE, NOUS AVONS </text>
<text sub="clublinks" start="225.662" dur="1.3"> SYSTÈME DE JUSTICE, NOUS AVONS CONSTRUIT, NOUS AVONS DES MOYENS DE </text>
<text sub="clublinks" start="226.963" dur="1.133"> CONSTRUIT, NOUS AVONS DES MOYENS D'APPELER CES QUESTIONS. </text>
<text sub="clublinks" start="228.097" dur="3.302"> FAITES APPEL À CES QUESTIONS. ET ENFIN LA FINALE </text>
<text sub="clublinks" start="231.401" dur="1.4"> ET ENFIN, LE DÉCIDEUR FINAL N'EST PAS LE </text>
<text sub="clublinks" start="232.802" dur="2.768"> DECIDER N'EST PAS LES PROCUREURS QUI VRAIMENT, </text>
<text sub="clublinks" start="235.572" dur="1.1"> LES PROCUREURS QUI ONT VRAIMENT ET NOTAMMENT LA RECOMMANDATION I </text>
<text sub="clublinks" start="236.673" dur="4.136"> SURTOUT RECOMMANDATION JE PENSE SURVERSÉ ET VRAIMENT </text>
<text sub="clublinks" start="240.844" dur="5.37"> PENSEZ SURPASSÉ ET PROPOSEZ VRAIMENT UN TROP SÉRIEUX </text>
<text sub="clublinks" start="246.216" dur="0.633"> PROPOSITION D'UNE PEINE TROP GRAVE. </text>
<text sub="clublinks" start="246.883" dur="0.8"> PHRASE. BRIAN: LINDSEY GRAHAM DIT JE </text>
<text sub="clublinks" start="247.684" dur="1.634"> BRIAN: LINDSEY GRAHAM DIT JE SOUHAITE LE PRÉSIDENT AVAIT </text>
<text sub="clublinks" start="249.319" dur="2.268"> SOUHAIT LE PRÉSIDENT A TWETED SUR L'ORIGINAL </text>
<text sub="clublinks" start="251.588" dur="0.399"> TWEETED SUR LA SENTENCE ORIGINALE. </text>
<text sub="clublinks" start="251.988" dur="0.9"> CONDAMNATION. Cela ne veut pas dire qu'il est </text>
<text sub="clublinks" start="252.889" dur="1.033"> CELA NE SIGNIFIE PAS, IL VA LANCER DANS UN </text>
<text sub="clublinks" start="253.923" dur="0.5"> ALLER LANCER DANS UNE ENQUÊTE. </text>
<text sub="clublinks" start="254.424" dur="1.2"> ENQUÊTE. RESSEMBLE AU CÔTÉ DE LA MAISON </text>
<text sub="clublinks" start="255.659" dur="0.499"> RESSEMBLE A LA COTE DE LA MAISON, SHOCKER. </text>
<text sub="clublinks" start="256.192" dur="1.935"> WILL, SHOCKER. >> LE PRÉSIDENT EST LIBRE DE </text>
<text sub="clublinks" start="258.161" dur="0.867"> >> LE PRÉSIDENT EST LIBRE D'OPINER SUR CE QU'IL VEUT </text>
<text sub="clublinks" start="259.029" dur="0.966"> OPINEZ SUR CE QU'IL VEUT ET QU'IL VOULE. </text>