Un homme tué dans une fusillade tôt le matin subtitles

UN HOMME EST MORT APRÈS UN TIR UN HOMME EST MORT APRÈS UN TIR À ARLINGTON CE MATIN À UN HOMME EST MORT APRÈS UN TIR À ARLINGTON CE MATIN À L'APPARTEMENT ARCO PLACE À ARLINGTON CE MATIN DANS LE COMPLEXE D'APPARTEMENTS ARCO PLACE PRÈS DE PETIT LE COMPLEXE D'APPARTEMENTS ARCO PLACE PRÈS DE LITTLE SANTOS WAY BON APRÈS-MIDI COMPLEXE PRÈS DE LITTLE SANTOS WAY BON APRÈS-MIDI LA POLICE DIT QUE LE SHOOTER EST TOUJOURS SANTOS WAY GOOD APRÈS-MIDI LA POLICE DIT QUE LE SHOOTER EST TOUJOURS À L'ACTIVITÉ CE SOIR LA POLICE DIT QUE LE SHOOTER EST TOUJOURS SUR LA LIBRE CE SOIR NEWS 4 JAX REPORTER. MAGGIE LORENZ ON THE LOOSE TONIGHT NEWS 4 JAX REPORTER. MAGGIE LORENZ NOUS REJOINT EN DIRECT DE ARKLE PLACE 4 JAX REPORTER. MAGGIE LORENZ NOUS REJOINT EN DIRECT DES APPARTEMENTS ARKLE PLACE MAINTENANT MAGGIE CE QUI ONT NOUS REJOINT EN DIRECT DES APPARTEMENTS ARKLE PLACE MAINTENANT MAGGIE QU'AVEZ-VOUS APPRIS SI LOIN SUR LE APPARTEMENTS MAINTENANT MAGGIE QU'AVEZ-VOUS APPRIS SI LOIN SUR LE TIR. >> BIEN DENISE OFFICERS ILS >> BIEN DENISE OFFICERS ILS ÉTAIENT ICI POUR NOTRE CECI >> BIEN LES OFFICIERS DE LA DENISE ILS ONT SORTI ICI POUR NOTRE MATIN. LA SCÈNE A DEPUIS ÉTAIT ICI POUR NOTRE CE MATIN. LA SCÈNE A DEPUIS ÉTÉ EFFACÉE, MAIS VOUS POUVEZ VOIR MATIN. LA SCÈNE EST DEPUIS EFFACÉE, MAIS VOUS POUVEZ VOIR QU'IL RESTE ONT ÉTÉ DÉGAGÉ, MAIS VOUS POUVEZ VOIR QU'IL RESTE SUR CE PREMIER CRIME CÔTIER QU'IL RESTE AU-DESSUS DE CE PREMIER PANNEAU DE CRIME STOPPERS. TYPIQUEMENT NOUS FAISONS PREMIER SIGNE D'ARRÊT DU CRIME CÔTIER TYPIQUEMENT NOUS VOYONS CE GROUPE CROYONS LE SIGNE DE BOUCHONS. TYPIQUEMENT NOUS VOYONS CE GROUPE CROYEZ LES SIGNES À VOIR CE GROUPE CROIRE LES SIGNES DANS LES SCÈNES CRIMINELLES ET AUTOUR DE 7 CECI SIGNES SUR LES SCÈNES DE CRIME ET AUTOUR DE 7 CE MATIN PREMIERS RÉPONDANTS AVEC SCÈNES DE CRIME ET AUTOUR DE 7 CE MATIN PREMIERS RÉPONDANTS AVEC LE SHERIFF DE JACKSONVILLE PREMIERS RÉPONDANTS DU MATIN AVEC LE BUREAU DU SHERIFF DE JACKSONVILLE ET LE SAUVETAGE INCENDIE LE BUREAU DU SHERIF DE JACKSONVILLE ET LE SECOURS INCENDIE ILS ONT ÉTÉ APPELÉS BUREAU ET SAUVETAGE INCENDIE ILS ONT ÉTÉ APPELÉS AUX RAPPORTS DE TIR ET ONT ÉTÉ APPELÉS AUX RAPPORTS DE TIR ET QUAND ILS ONT ARRIVÉ ILS ONT TROUVÉ UN AUX RAPPORTS DU TIR ET QUAND ILS ONT ARRIVÉ ILS ONT TROUVÉ UN HOMME À L'INTÉRIEUR DE QUAND ILS SONT ICI ILS ONT TROUVÉ UN HOMME À L'INTÉRIEUR D'UN APPARTEMENT QUI AVAIT ÉTÉ TIRÉ HOMME À L'INTÉRIEUR D'UN APPARTEMENT QUI AVAIT ÉTÉ TIRÉ ILS ONT ESSAYÉ DE L'AIDER MAIS UN APPARTEMENT QUI AVAIT ÉTÉ TIRÉ ILS ONT ESSAYÉ DE L'AIDER MAIS SELON JSO CET HOMME ÉTAIT ILS ONT ESSAYÉ DE L'AIDER MAIS SELON JSO, CET HOMME ÉTAIT DÉJÀ MORT. JSO EST HOMICIDE SELON JSO, CET HOMME ÉTAIT DÉJÀ MORT. JSO IS HOMICIDE UNIT EST TÔT DANS SON DÉJÀ MORT. L'UNITÉ JSO IS HOMICIDE EST AU DÉBUT DE SON ENQUÊTE. Alors Jso dit qu'ils L'UNITÉ EST AU DÉBUT DE SON ENQUÊTE. Alors JSO DIT QU'ILS N'ONT AUCUNE VICTIME NI ENQUÊTE. DONC JSO DIT QU'ILS N'ONT AUCUNE VICTIME NI SUSPECT INFORMATION N'AVEZ AUCUNE VICTIME NI SUSPECT D'INFORMATION POUR LIBÉRER LES DÉTECTIFS ILS INFORMATIONS SUSPECTES POUR LIBÉRER LES DÉTECTIFS QU'ILS ONT PASSÉS À L'ENTRETIEN DU MATIN POUR LIBÉRER LES DÉTECTIFS QUI ONT PASSÉ LA MATINÉE À INTERVIEWER LES VOISINS ET DEMANDENT MAINTENANT PASSÉ LA MATINÉE À INTERVIEWER LES VOISINS ET DEMANDENT MAINTENANT L'AIDE DU PUBLIC VOISINS ET DEMANDENT MAINTENANT L'AIDE DU PUBLIC POUR TOUTE VIDÉO DE SURVEILLANCE QUI POUR L'AIDE DU PUBLIC AVEC TOUTE VIDÉO DE SURVEILLANCE QUE LA POLICE JSO DIT QUI A FAIT VIDÉO DE SURVEILLANCE QUE LA POLICE JSO DIT QUI A JAMAIS CELA EST ARMÉE ET DANGEREUSE LA POLICE JSO DIT QUE CELA A JAMAIS ÉTÉ ARMÉ ET DANGEREUX À CAUSE DE CE QU'ILS DEMANDENT CECI EST ARMÉ ET DANGEREUX, PARCE QU'ILS DEMANDENT À TOUTE PERSONNE QUI A DES INFORMATIONS DE PARCE QU'ILS DEMANDENT À TOUTE PERSONNE QUI A DES INFORMATIONS DE VENIR, MAIS JSO TOUTE PERSONNE QUI A DES INFORMATIONS À VENIR, MAIS JUS A AUSSI DIT QU'IL NE CROIT PAS VENEZ DE L'AVANT, MAIS JSO A AUSSI DIT QU'ILS NE CROIENT PAS QUE LE SHOOTER EST UNE MENACE POUR AUSSI DIT QU'ILS NE CROIENT PAS QUE LE SHOOTER EST UNE MENACE POUR LE PUBLIC JSO MAIS NE POURRAIT PAS

Un homme tué dans une fusillade tôt le matin

View online
< ?xml version="1.0" encoding="utf-8" ?><>
<text sub="clublinks" start="7.842" dur="1.5">UN HOMME EST MORT APRÈS UN TIR</text>
<text sub="clublinks" start="9.344" dur="0.632"> UN HOMME EST MORT APRÈS UN TIR À ARLINGTON CE MATIN À</text>
<text sub="clublinks" start="10.01" dur="2.535"> UN HOMME EST MORT APRÈS UN TIR À ARLINGTON CE MATIN À L'APPARTEMENT ARCO PLACE</text>
<text sub="clublinks" start="12.547" dur="1.1"> À ARLINGTON CE MATIN DANS LE COMPLEXE D'APPARTEMENTS ARCO PLACE PRÈS DE PETIT</text>
<text sub="clublinks" start="13.648" dur="0.633"> LE COMPLEXE D'APPARTEMENTS ARCO PLACE PRÈS DE LITTLE SANTOS WAY BON APRÈS-MIDI</text>
<text sub="clublinks" start="14.282" dur="2.601"> COMPLEXE PRÈS DE LITTLE SANTOS WAY BON APRÈS-MIDI LA POLICE DIT QUE LE SHOOTER EST TOUJOURS</text>
<text sub="clublinks" start="16.885" dur="1.9"> SANTOS WAY GOOD APRÈS-MIDI LA POLICE DIT QUE LE SHOOTER EST TOUJOURS À L'ACTIVITÉ CE SOIR</text>
<text sub="clublinks" start="18.786" dur="0.7"> LA POLICE DIT QUE LE SHOOTER EST TOUJOURS SUR LA LIBRE CE SOIR NEWS 4 JAX REPORTER. MAGGIE LORENZ</text>
<text sub="clublinks" start="19.487" dur="0.7"> ON THE LOOSE TONIGHT NEWS 4 JAX REPORTER. MAGGIE LORENZ NOUS REJOINT EN DIRECT DE ARKLE PLACE</text>
<text sub="clublinks" start="20.188" dur="0.733"> 4 JAX REPORTER. MAGGIE LORENZ NOUS REJOINT EN DIRECT DES APPARTEMENTS ARKLE PLACE MAINTENANT MAGGIE CE QUI ONT</text>
<text sub="clublinks" start="20.955" dur="1.634"> NOUS REJOINT EN DIRECT DES APPARTEMENTS ARKLE PLACE MAINTENANT MAGGIE QU'AVEZ-VOUS APPRIS SI LOIN SUR LE</text>
<text sub="clublinks" start="22.623" dur="3.102"> APPARTEMENTS MAINTENANT MAGGIE QU'AVEZ-VOUS APPRIS SI LOIN SUR LE TIR.</text>
<text sub="clublinks" start="27.662" dur="0.967"> >> BIEN DENISE OFFICERS ILS</text>
<text sub="clublinks" start="28.663" dur="1.5"> >> BIEN DENISE OFFICERS ILS ÉTAIENT ICI POUR NOTRE CECI</text>
<text sub="clublinks" start="30.198" dur="0.632"> >> BIEN LES OFFICIERS DE LA DENISE ILS ONT SORTI ICI POUR NOTRE MATIN. LA SCÈNE A DEPUIS</text>
<text sub="clublinks" start="30.865" dur="0.7"> ÉTAIT ICI POUR NOTRE CE MATIN. LA SCÈNE A DEPUIS ÉTÉ EFFACÉE, MAIS VOUS POUVEZ VOIR</text>
<text sub="clublinks" start="31.566" dur="2.835"> MATIN. LA SCÈNE EST DEPUIS EFFACÉE, MAIS VOUS POUVEZ VOIR QU'IL RESTE</text>
<text sub="clublinks" start="34.436" dur="0.566"> ONT ÉTÉ DÉGAGÉ, MAIS VOUS POUVEZ VOIR QU'IL RESTE SUR CE PREMIER CRIME CÔTIER</text>
<text sub="clublinks" start="35.003" dur="0.699"> QU'IL RESTE AU-DESSUS DE CE PREMIER PANNEAU DE CRIME STOPPERS. TYPIQUEMENT NOUS FAISONS</text>
<text sub="clublinks" start="35.704" dur="2.601"> PREMIER SIGNE D'ARRÊT DU CRIME CÔTIER TYPIQUEMENT NOUS VOYONS CE GROUPE CROYONS LE</text>
<text sub="clublinks" start="38.306" dur="0.866"> SIGNE DE BOUCHONS. TYPIQUEMENT NOUS VOYONS CE GROUPE CROYEZ LES SIGNES À</text>
<text sub="clublinks" start="39.174" dur="1.833"> VOIR CE GROUPE CROIRE LES SIGNES DANS LES SCÈNES CRIMINELLES ET AUTOUR DE 7 CECI</text>
<text sub="clublinks" start="41.009" dur="0.699"> SIGNES SUR LES SCÈNES DE CRIME ET AUTOUR DE 7 CE MATIN PREMIERS RÉPONDANTS AVEC</text>
<text sub="clublinks" start="41.71" dur="0.632"> SCÈNES DE CRIME ET AUTOUR DE 7 CE MATIN PREMIERS RÉPONDANTS AVEC LE SHERIFF DE JACKSONVILLE</text>
<text sub="clublinks" start="42.377" dur="1.901"> PREMIERS RÉPONDANTS DU MATIN AVEC LE BUREAU DU SHERIFF DE JACKSONVILLE ET LE SAUVETAGE INCENDIE</text>
<text sub="clublinks" start="44.279" dur="1"> LE BUREAU DU SHERIF DE JACKSONVILLE ET LE SECOURS INCENDIE ILS ONT ÉTÉ APPELÉS</text>
<text sub="clublinks" start="45.28" dur="0.699"> BUREAU ET SAUVETAGE INCENDIE ILS ONT ÉTÉ APPELÉS AUX RAPPORTS DE TIR ET</text>
<text sub="clublinks" start="45.981" dur="2.4"> ONT ÉTÉ APPELÉS AUX RAPPORTS DE TIR ET QUAND ILS ONT ARRIVÉ ILS ONT TROUVÉ UN</text>
<text sub="clublinks" start="48.383" dur="0.799"> AUX RAPPORTS DU TIR ET QUAND ILS ONT ARRIVÉ ILS ONT TROUVÉ UN HOMME À L'INTÉRIEUR DE</text>
<text sub="clublinks" start="49.184" dur="0.699"> QUAND ILS SONT ICI ILS ONT TROUVÉ UN HOMME À L'INTÉRIEUR D'UN APPARTEMENT QUI AVAIT ÉTÉ TIRÉ</text>
<text sub="clublinks" start="49.884" dur="2.435"> HOMME À L'INTÉRIEUR D'UN APPARTEMENT QUI AVAIT ÉTÉ TIRÉ ILS ONT ESSAYÉ DE L'AIDER MAIS</text>
<text sub="clublinks" start="52.353" dur="3.002"> UN APPARTEMENT QUI AVAIT ÉTÉ TIRÉ ILS ONT ESSAYÉ DE L'AIDER MAIS SELON JSO CET HOMME ÉTAIT</text>
<text sub="clublinks" start="55.39" dur="2.001"> ILS ONT ESSAYÉ DE L'AIDER MAIS SELON JSO, CET HOMME ÉTAIT DÉJÀ MORT. JSO EST HOMICIDE</text>
<text sub="clublinks" start="57.392" dur="0.9"> SELON JSO, CET HOMME ÉTAIT DÉJÀ MORT. JSO IS HOMICIDE UNIT EST TÔT DANS SON</text>
<text sub="clublinks" start="58.293" dur="0.699"> DÉJÀ MORT. L'UNITÉ JSO IS HOMICIDE EST AU DÉBUT DE SON ENQUÊTE. Alors Jso dit qu'ils</text>
<text sub="clublinks" start="59.027" dur="2.601"> L'UNITÉ EST AU DÉBUT DE SON ENQUÊTE. Alors JSO DIT QU'ILS N'ONT AUCUNE VICTIME NI</text>
<text sub="clublinks" start="61.629" dur="0.6"> ENQUÊTE. DONC JSO DIT QU'ILS N'ONT AUCUNE VICTIME NI SUSPECT INFORMATION</text>
<text sub="clublinks" start="62.23" dur="0.967"> N'AVEZ AUCUNE VICTIME NI SUSPECT D'INFORMATION POUR LIBÉRER LES DÉTECTIFS ILS</text>
<text sub="clublinks" start="63.198" dur="1.333"> INFORMATIONS SUSPECTES POUR LIBÉRER LES DÉTECTIFS QU'ILS ONT PASSÉS À L'ENTRETIEN DU MATIN</text>
<text sub="clublinks" start="64.533" dur="0.799"> POUR LIBÉRER LES DÉTECTIFS QUI ONT PASSÉ LA MATINÉE À INTERVIEWER LES VOISINS ET DEMANDENT MAINTENANT</text>
<text sub="clublinks" start="65.333" dur="3.035"> PASSÉ LA MATINÉE À INTERVIEWER LES VOISINS ET DEMANDENT MAINTENANT L'AIDE DU PUBLIC</text>
<text sub="clublinks" start="68.403" dur="1.734"> VOISINS ET DEMANDENT MAINTENANT L'AIDE DU PUBLIC POUR TOUTE VIDÉO DE SURVEILLANCE QUI</text>
<text sub="clublinks" start="70.171" dur="1"> POUR L'AIDE DU PUBLIC AVEC TOUTE VIDÉO DE SURVEILLANCE QUE LA POLICE JSO DIT QUI A FAIT</text>
<text sub="clublinks" start="71.206" dur="2.535"> VIDÉO DE SURVEILLANCE QUE LA POLICE JSO DIT QUI A JAMAIS CELA EST ARMÉE ET DANGEREUSE</text>
<text sub="clublinks" start="73.775" dur="0.967"> LA POLICE JSO DIT QUE CELA A JAMAIS ÉTÉ ARMÉ ET DANGEREUX À CAUSE DE CE QU'ILS DEMANDENT</text>
<text sub="clublinks" start="74.743" dur="3.202"> CECI EST ARMÉ ET DANGEREUX, PARCE QU'ILS DEMANDENT À TOUTE PERSONNE QUI A DES INFORMATIONS DE</text>
<text sub="clublinks" start="77.946" dur="0.933"> PARCE QU'ILS DEMANDENT À TOUTE PERSONNE QUI A DES INFORMATIONS DE VENIR, MAIS JSO</text>
<text sub="clublinks" start="78.913" dur="0.7"> TOUTE PERSONNE QUI A DES INFORMATIONS À VENIR, MAIS JUS A AUSSI DIT QU'IL NE CROIT PAS</text>
<text sub="clublinks" start="79.614" dur="0.7"> VENEZ DE L'AVANT, MAIS JSO A AUSSI DIT QU'ILS NE CROIENT PAS QUE LE SHOOTER EST UNE MENACE POUR</text>
<text sub="clublinks" start="80.348" dur="2.135"> AUSSI DIT QU'ILS NE CROIENT PAS QUE LE SHOOTER EST UNE MENACE POUR LE PUBLIC JSO MAIS NE POURRAIT PAS</text>