Les plages de Jacksonville attendent plus de surfeurs, de visiteurs que d'effets d'Isaias subtitles

FOCUS SUR MAIS CELA SE CONCENTRER SUR MAIS QUE LES PRÉVISIONS DE TOUS À VENIR FOCUS SUR MAIS QUE LES PRÉVISIONS DE TOUT LE MONDE À VENIR ICI EN UN SEUL LES PRÉVISIONS DE TOUT LE MONDE ARRIVENT ICI EN QUELQUES MINUTES. ICI EN QUELQUES MINUTES. >> MARY BAER: TOUT DROIT, MERCI QUELQUES MINUTES. >> MARY BAER: TOUT DROIT, MERCI JOHN COMME OURAGAN SIS FAIT >> MARY BAER: TOUT DROIT, MERCI JOHN AS OURAGAN SIS REND SA VOIE PLUS PROCHE NEWS 4 JAX JOHN AS HURRICANE SIS REND SA VOIE PLUS PROCHE NEWS 4 JAX REPORTER ERIK AVANIER PEND LE ITS WAY PLUS PROCHE NOUVELLES 4 JAX REPORTER ERIK AVANIER PASSENT LA SOIRÉE À JACKSONVILLE BEACH. LE REPORTER ERIK AVANIER PASSENT LA SOIRÉE À JACKSONVILLE BEACH. JE SUIS ERIC A QUI VOUS PARLEZ SOIR À JACKSONVILLE BEACH. JE SUIS ERIC VOUS AVEZ PARLÉ AUX LOCAUX ET AUX VISITEURS. COMMENT SONT JE SUIS ERIC VOUS AVEZ PARLÉ AUX LOCAUX ET AUX VISITEURS. COMMENT SE SENTIENT-ILS TOUS LOCAUX ET VISITEURS. COMMENT SE SENTIENT TOUS LA TEMPÊTE? >> OUAIS BIEN PAS TROP >> OUAIS BIEN PAS TROP DE PERSONNES VOUS PRENNENT AU SÉRIEUX >> OUAIS BIEN PAS TROP DE PERSONNES PRENNENT UN SÉRIEUX VOUS SAVEZ QUE CECI EST COMME UN TYPIQUE LES GENS PRENNENT UN SÉRIEUX VOUS SAVEZ QUE CECI EST COMME UN VENDREDI SOIR TYPIQUE ÉTAIT LA PLUPART DES FOLKS SACHEZ CECI EST COMME UN VENDREDI SOIR TYPIQUE O W LA PLUPART DES GENS SONT EN FAIT SI VOUS REGARDEZ VENDREDI SOIR, LA PLUPART DES GENS SONT EN FAIT SI VOUS REGARDEZ DERRIÈRE MOI ICI JUSTE À TRAVERS LE SONT EN FAIT SI VOUS REGARDEZ DERRIÈRE MOI, ICI JUSTE DANS LA RUE EST LE BAR DES SNICKERS DE DERRIÈRE MOI ICI JUSTE DANS LA RUE SE TROUVE LE BARRE DE SNICKERS DE CE QUE BARR A ÉTÉ OCCUPÉ TOUS STREET EST LE BARRE SNICKERS DE QUE BARR A ÉTÉ OCCUPÉ TOUTE LA NUIT ENCORE QUELQUES QUE BARR A ÉTÉ OCCUPÉ TOUTE LA NUIT ENCORE QUELQUES PERSONNES À L'INTÉRIEUR AVEC WAYNE THE LA NUIT LONGUE TOUJOURS QUELQUES PERSONNES À L'INTÉRIEUR AVEC WAYNE LA CAMÉRA CELA SERA ICI. LES GENS À L'INTÉRIEUR AVEC WAYNE LA CAMÉRA À CELA SERA ICI. NOUS COMMENCONS MAINTENANT À VOIR LA CAMÉRA À CECI SERA ICI. NOUS COMMENCONS MAINTENANT À VOIR QUELQUES PERSONNES QUI SONT NOUS COMMENCONS MAINTENANT À VOIR QUELQUES PERSONNES QUI SORTENT MAIS TOUT CE QUI ÉTAIT JUSTE QUELQUES PERSONNES QUI SORTENT MAIS LE TOUT CE QUI ÉTAIT JOLI OCCUPÉ. VOUS SAVEZ, C'EST QUITTER MAIS LE TOUT CE QUI ÉTAIT JOLI OCCUPÉ. VOUS LE SAVEZ, C'EST TELLEMENT OCCUPÉ QUE VOUS NE LE DEVRIEZ JAMAIS TRÈS OCCUPÉ. VOUS SAVEZ, C'EST SI OCCUPÉ QUE VOUS NE PENSEZ JAMAIS QU'UN OURAGAN ÉTAIT ÉTÉ SI OCCUPÉ QUE VOUS NE PENSEZ JAMAIS QU'UN OURAGAN APPROCHE L'EST DE LA FLORIDE PENSEZ QU'UN OURAGAN APPROCHE LA CÔTE EST DE LA FLORIDE, MAIS BEAUCOUP DE PERSONNES À L'APPROCHE DE LA CÔTE EST DE LA FLORIDE, MAIS BEAUCOUP DE PERSONNES QUE NOUS EN AVONS PARLÉ TÔT COAST, MAIS BEAUCOUP DE PERSONNES DONT NOUS EN AVONS PARLÉ TÔT CE SOIR. ILS NE SONT PAS DONT NOUS EN AVONS PARLÉ TÔT CE SOIR. ILS NE craignent pas la nature de la mère. CE SOIR. ILS NE craignent pas la nature de la mère. >> PAR LE MEILLEUR NOMBRE DE PERSONNES CRAINTE LA NATURE DE LA MÈRE. >> PAR LE MEILLEUR NOMBRE DE PERSONNES RASSEMBLÉES À JACKSONVILLE BEACH >> PAR LE MEILLEUR NOMBRE DE PERSONNES RASSEMBLÉES AUX BARS ET RESTAURANTS DE JACKSONVILLE BEACH PENDANT UN RASSEMBLEMENT AUX BARS ET RESTAURANTS DE JACKSONVILLE BEACH PENDANT UNE PANDÉMIE QUI À UNE FOIS BARS ET RESTAURANTS PENDANT UNE PANDÉMIE QUI À UN TEMPS, CETTE ZONE SEMBLE À UN PANDÉMIE QUI À UN TEMPS, CETTE RÉGION SEMBLE À UNE VILLE FANTÔME. VOUS NE DEVRIEZ JAMAIS CETTE ZONE SEMBLE À UNE VILLE FANTÔME. VOUS NE SAVEZ JAMAIS QUE L'OURAGAN S'APPROCHE VILLE MORTE. Vous ne sauriez jamais qu'un ouragan s'approchait de la côte est de la Floride. SAVEZ QUE L'OURAGAN APPROCHE LA CÔTE EST DE LA FLORIDE. IL VA ÊTRE ENTENDU LA CÔTE EST DE LA FLORIDE. IL VA ÊTRE ENTENDU IL VA ÊTRE ENTENDU EN UN JOUR. EN UN JOUR. >> SI CELA NOUS FAUT MÊME UN JOUR. >> SI CELA NOUS FRAPPE MÊME PARCE QUE J'AI DIT >> SI CELA NOUS FAIT MÊME QUE PARCE QUE J'AI DIT TOUS LES MODÈLES ET PARCE QUE J'AI DIT TOUTES LES MODÈLES ET TOUT EST JUSTE MONTRER QUE TOUS TOUS LES MODÈLES ET TOUT MONTRENT JUSTE QUE LE SUIVI DE LA TEMPÊTE CE QUE JE NE PENSE PAS C'EST VRAIMENT CE QUE JE NE PENSE PAS C'EST VRAIMENT BEAUCOUP DE S'INQUIÉTER ET QUE LE SO JE NE PENSE PAS C'EST VRAIMENT BEAUCOUP DE S'INQUIÉTER ET C'ÉTAIT BEAUCOUP LE SENTIMENT BEAUCOUP DE S'INQUIÉTER ET C'ÉTAIT BEAUCOUP LE SENTIMENT QUE NOUS AVONS OBTENU DES AUTRES PROFITANT D'UN ÉTAIT BEAUCOUP LE SENTIMENT QUE NOUS AVONS OBTENU DES AUTRES PROFITANT D'UNE SOIRÉE SUR LE BANDE. NOUS SOMMES D'AUTRES PROFITANT D'UNE SOIRÉE SUR LE BANDE. >> ET SUR LE SABLE SOIR SUR LA BANDE. >> ET SUR LE SABLE AVANT LE COUCHER DU SOLEIL, UNE FEMME NOUS >> ET SUR LE SABLE AVANT LE COUCHER DU SOLEIL, UNE FEMME AVEC NOUS AVONS PARLÉ NE PENSE PAS AVANT LE COUCHER DU SOLEIL, UNE FEMME AVEC NOUS AVONS PARLÉ NE PENSE PAS QUE LA TEMPÊTE TOUCHERA JACKSONVILLE PARLEZ AVEC NE PENSE PAS QUE LA TEMPÊTE TOUCHERAIT JACKSONVILLE BEACH À CAUSE D'UN DIVIN LA TEMPÊTE TOUCHERA LA PLAGE DE JACKSONVILLE EN RAISON D'UNE PUISSANCE DIVINE PLUS ÉLEVÉE SI LES GENS ÉLÉMENTÉS PLAGE EN RAISON D'UNE PUISSANCE DIVINE PLUS ÉLEVÉE SI LES GENS ÉLÉVIENT LE BILL DE TEMPÊTE VIENNENT DIFFÉRENT D'UN UNE PUISSANCE PLUS ÉLEVÉE SI LES GENS ÉLÉVIENT LA TEMPÊTE BILL VIENT DIFFÉRENT D'UNE CHANSON C'EST MA CROYANCE. STORM BILL VIENT DIFFÉRENT D'UNE CHANSON. C'EST MA CROYANCE. >> DONC IL N'EST TOUJOURS PAS VENU CHANSON. C'EST MA CROYANCE. >> DONC IL N'EST TOUJOURS PAS VENU À CE POSTE, VOUS PRIEZ QUE >> DONC IL N'EST TOUJOURS PAS VENU À CE POSTE, VOUS PRIEZ QU'IL NE VENEZ PAS AUX urgences. CE POSTE VOUS PRIEZ QU'IL NE VENUE PAS AUX urgences. OUI, JE PRIE DE NE PAS VENIR IL NE VIENT PAS AUX ER. OUI, JE PRIE DE NE PAS VENIR OUI, JE PRIE DE NE PAS VENIR AUX ÉCOLES. AUX ÉCOLES. >> AU MOINS UNE PERSONNE QUE NOUS AVONS PARLÉ LES ÉCOLES. >> AU MOINS UNE PERSONNE AVEC NOUS AVONS PARLÉ AVAIT UN POINT DIFFÉRENT >> AU MOINS UNE PERSONNE AVEC QUI NOUS AVONS PARLÉ AVAIT UN POINT DE VUE DIFFÉRENT SUR CE QU'IL FAUT PENSER AVEC UN POINT DE VUE DIFFÉRENT SUR LA FAÇON DE PENSER À LA TEMPÊTE À VENIR, CES TEMPÊTES VOIR COMMENT PENSEZ-VOUS DE LA TEMPÊTE À VENIR CES TEMPÊTES SONT TRÈS LA TEMPÊTE À VENIR CES TEMPÊTES SONT TRÈS IMPRÉVISIBLES ET. SONT TRÈS IMPRÉVISIBLES ET. >> ILS PEUVENT INTENSIFIER JOLIE IMPRÉVISIBLE ET. >> ILS PEUVENT INTENSIFIER JOLI ILS PEUVENT SE DÉPLACER JOLI >> ILS PEUVENT INTENSIFIER JOLI ILS PEUVENT SE DÉPLACER JOLIMENT RAPIDEMENT. ILS PEUVENT DÉPLACER LES DIRECTIONS JOLI RAPIDEMENT. Je pense que tu connais des gens VITE SO. JE PENSE QUE VOUS CONNAISSEZ DES GENS LE LONG DE LA COTE POUR VOUS ASSURER JE PENSE QUE VOUS CONNAISSEZ DES GENS LE LONG DE LA CÔTE POUR VOUS ASSURER QUE LE LONG DE LA COTE POUR S'ASSURER QU'ILS SONT PRÉPARÉS. ET CHUTE QU'ILS SONT PRÉPARÉS. ET LA CHUTE DES DIRECTIVES DU GOUVERNEMENT EST ILS SONT PRÉPARÉS. ET LA CHUTE DES DIRECTIVES DU GOUVERNEMENT EST TOUJOURS UN ÉLÉMENT IMPORTANT LES DIRECTIVES DU GOUVERNEMENT C'EST TOUJOURS UNE PIÈCE IMPORTANTE POUR LA SÉCURITÉ. >> MAINTENANT COMME VILLE DE PRÉCAUTION >> MAINTENANT EN MESURE DE PRÉCAUTION, LES OFFICIELS DE LA VILLE S'ASSURENT QUE >> MAINTENANT COMME PRÉCAUTION, LES OFFICIELS DE LA VILLE S'ASSURENT QUE LE PLEXIGLASS A ÉTÉ PLACÉ SUR LE LES OFFICIELS S'ASSURENT QUE LE PLEXIGLASS A ÉTÉ PLACÉ SUR LES FENÊTRES DE L'HÔTEL DE VILLE DU PLEXIGLASS A ÉTÉ PLACÉ SUR LES FENÊTRES DE L'HÔTEL DE VILLE EN CAS DE TEMPÊTE FENÊTRES DE L'HÔTEL DE VILLE EN CAS DE TEMPÊTE PROVOQUANT DES DÉBRIS VOLANTS, UN DES DANS LE CAS OU LA TEMPETE CAUSE DES DEBRIS VOLANTS, UN DES SAVOIRS QUE NOUS VOULONS OBTENIR CECI CAUSE DES DÉBRIS FLOTTANTS, UN DES SAVOIRS QUE NOUS VOULONS LE FAIRE SORTIR, SOYEZ PRUDENT SI VOUS ÊTES LE SAVOIR QUE NOUS VOULONS OBTENIR CECI SOYEZ PRUDENT SI VOUS PARLEZ À L'EAU CECI SOYEZ PRUDENT SI VOUS PARTEZ À L'EAU CE WEEK-END DE L'OURAGAN EST SE RENDRE SUR L'EAU CE WEEK-END DE L'OURAGAN DEVRAIT CAUSER UN LE WEEK-END DE L'OURAGAN DEVRAIT CAUSER UN COURANT DE DÉCHIRURE. BIEN SÛR COMME NOUS

Les plages de Jacksonville attendent plus de surfeurs, de visiteurs que d'effets d'Isaias

View online
< ?xml version="1.0" encoding="utf-8" ?><>
<text sub="clublinks" start="1.736" dur="0.533"> FOCUS SUR MAIS CELA </text>
<text sub="clublinks" start="2.303" dur="2.435"> SE CONCENTRER SUR MAIS QUE LES PRÉVISIONS DE TOUS À VENIR </text>
<text sub="clublinks" start="4.772" dur="1.868"> FOCUS SUR MAIS QUE LES PRÉVISIONS DE TOUT LE MONDE À VENIR ICI EN UN SEUL </text>
<text sub="clublinks" start="6.641" dur="0.399"> LES PRÉVISIONS DE TOUT LE MONDE ARRIVENT ICI EN QUELQUES MINUTES. </text>
<text sub="clublinks" start="7.041" dur="0.733"> ICI EN QUELQUES MINUTES. >> MARY BAER: TOUT DROIT, MERCI </text>
<text sub="clublinks" start="7.808" dur="0.834"> QUELQUES MINUTES. >> MARY BAER: TOUT DROIT, MERCI JOHN COMME OURAGAN SIS FAIT </text>
<text sub="clublinks" start="8.676" dur="0.6"> >> MARY BAER: TOUT DROIT, MERCI JOHN AS OURAGAN SIS REND SA VOIE PLUS PROCHE NEWS 4 JAX </text>
<text sub="clublinks" start="9.31" dur="2.134"> JOHN AS HURRICANE SIS REND SA VOIE PLUS PROCHE NEWS 4 JAX REPORTER ERIK AVANIER PEND LE </text>
<text sub="clublinks" start="11.479" dur="0.666"> ITS WAY PLUS PROCHE NOUVELLES 4 JAX REPORTER ERIK AVANIER PASSENT LA SOIRÉE À JACKSONVILLE BEACH. </text>
<text sub="clublinks" start="12.146" dur="0.933"> LE REPORTER ERIK AVANIER PASSENT LA SOIRÉE À JACKSONVILLE BEACH. JE SUIS ERIC A QUI VOUS PARLEZ </text>
<text sub="clublinks" start="13.114" dur="0.633"> SOIR À JACKSONVILLE BEACH. JE SUIS ERIC VOUS AVEZ PARLÉ AUX LOCAUX ET AUX VISITEURS. COMMENT SONT </text>
<text sub="clublinks" start="13.781" dur="2.502"> JE SUIS ERIC VOUS AVEZ PARLÉ AUX LOCAUX ET AUX VISITEURS. COMMENT SE SENTIENT-ILS TOUS </text>
<text sub="clublinks" start="16.317" dur="3.135"> LOCAUX ET VISITEURS. COMMENT SE SENTIENT TOUS LA TEMPÊTE? </text>
<text sub="clublinks" start="19.921" dur="0.799"> >> OUAIS BIEN PAS TROP </text>
<text sub="clublinks" start="20.755" dur="1.8"> >> OUAIS BIEN PAS TROP DE PERSONNES VOUS PRENNENT AU SÉRIEUX </text>
<text sub="clublinks" start="22.557" dur="1"> >> OUAIS BIEN PAS TROP DE PERSONNES PRENNENT UN SÉRIEUX VOUS SAVEZ QUE CECI EST COMME UN TYPIQUE </text>
<text sub="clublinks" start="23.558" dur="2.268"> LES GENS PRENNENT UN SÉRIEUX VOUS SAVEZ QUE CECI EST COMME UN VENDREDI SOIR TYPIQUE ÉTAIT LA PLUPART DES FOLKS </text>
<text sub="clublinks" start="25.827" dur="0.666"> SACHEZ CECI EST COMME UN VENDREDI SOIR TYPIQUE O W LA PLUPART DES GENS SONT EN FAIT SI VOUS REGARDEZ </text>
<text sub="clublinks" start="26.527" dur="1.234"> VENDREDI SOIR, LA PLUPART DES GENS SONT EN FAIT SI VOUS REGARDEZ DERRIÈRE MOI ICI JUSTE À TRAVERS LE </text>
<text sub="clublinks" start="27.795" dur="1.1"> SONT EN FAIT SI VOUS REGARDEZ DERRIÈRE MOI, ICI JUSTE DANS LA RUE EST LE BAR DES SNICKERS DE </text>
<text sub="clublinks" start="28.93" dur="0.8"> DERRIÈRE MOI ICI JUSTE DANS LA RUE SE TROUVE LE BARRE DE SNICKERS DE CE QUE BARR A ÉTÉ OCCUPÉ TOUS </text>
<text sub="clublinks" start="29.731" dur="0.632"> STREET EST LE BARRE SNICKERS DE QUE BARR A ÉTÉ OCCUPÉ TOUTE LA NUIT ENCORE QUELQUES </text>
<text sub="clublinks" start="30.398" dur="0.632"> QUE BARR A ÉTÉ OCCUPÉ TOUTE LA NUIT ENCORE QUELQUES PERSONNES À L'INTÉRIEUR AVEC WAYNE THE </text>
<text sub="clublinks" start="31.032" dur="1.801"> LA NUIT LONGUE TOUJOURS QUELQUES PERSONNES À L'INTÉRIEUR AVEC WAYNE LA CAMÉRA CELA SERA ICI. </text>
<text sub="clublinks" start="32.834" dur="3.002"> LES GENS À L'INTÉRIEUR AVEC WAYNE LA CAMÉRA À CELA SERA ICI. NOUS COMMENCONS MAINTENANT À VOIR </text>
<text sub="clublinks" start="35.837" dur="2.802"> LA CAMÉRA À CECI SERA ICI. NOUS COMMENCONS MAINTENANT À VOIR QUELQUES PERSONNES QUI SONT </text>
<text sub="clublinks" start="38.64" dur="0.899"> NOUS COMMENCONS MAINTENANT À VOIR QUELQUES PERSONNES QUI SORTENT MAIS TOUT CE QUI ÉTAIT </text>
<text sub="clublinks" start="39.541" dur="0.665"> JUSTE QUELQUES PERSONNES QUI SORTENT MAIS LE TOUT CE QUI ÉTAIT JOLI OCCUPÉ. VOUS SAVEZ, C'EST </text>
<text sub="clublinks" start="40.241" dur="2.301"> QUITTER MAIS LE TOUT CE QUI ÉTAIT JOLI OCCUPÉ. VOUS LE SAVEZ, C'EST TELLEMENT OCCUPÉ QUE VOUS NE LE DEVRIEZ JAMAIS </text>
<text sub="clublinks" start="42.543" dur="2.502"> TRÈS OCCUPÉ. VOUS SAVEZ, C'EST SI OCCUPÉ QUE VOUS NE PENSEZ JAMAIS QU'UN OURAGAN ÉTAIT </text>
<text sub="clublinks" start="45.046" dur="0.6"> ÉTÉ SI OCCUPÉ QUE VOUS NE PENSEZ JAMAIS QU'UN OURAGAN APPROCHE L'EST DE LA FLORIDE </text>
<text sub="clublinks" start="45.68" dur="1.567"> PENSEZ QU'UN OURAGAN APPROCHE LA CÔTE EST DE LA FLORIDE, MAIS BEAUCOUP DE PERSONNES </text>
<text sub="clublinks" start="47.249" dur="0.699"> À L'APPROCHE DE LA CÔTE EST DE LA FLORIDE, MAIS BEAUCOUP DE PERSONNES QUE NOUS EN AVONS PARLÉ TÔT </text>
<text sub="clublinks" start="47.949" dur="2.401"> COAST, MAIS BEAUCOUP DE PERSONNES DONT NOUS EN AVONS PARLÉ TÔT CE SOIR. ILS NE SONT PAS </text>
<text sub="clublinks" start="50.351" dur="2.034"> DONT NOUS EN AVONS PARLÉ TÔT CE SOIR. ILS NE craignent pas la nature de la mère. </text>
<text sub="clublinks" start="52.387" dur="0.9"> CE SOIR. ILS NE craignent pas la nature de la mère. >> PAR LE MEILLEUR NOMBRE DE PERSONNES </text>
<text sub="clublinks" start="53.288" dur="3.002"> CRAINTE LA NATURE DE LA MÈRE. >> PAR LE MEILLEUR NOMBRE DE PERSONNES RASSEMBLÉES À JACKSONVILLE BEACH </text>
<text sub="clublinks" start="56.291" dur="0.699"> >> PAR LE MEILLEUR NOMBRE DE PERSONNES RASSEMBLÉES AUX BARS ET RESTAURANTS DE JACKSONVILLE BEACH PENDANT UN </text>
<text sub="clublinks" start="56.992" dur="2.534"> RASSEMBLEMENT AUX BARS ET RESTAURANTS DE JACKSONVILLE BEACH PENDANT UNE PANDÉMIE QUI À UNE FOIS </text>
<text sub="clublinks" start="59.561" dur="0.599"> BARS ET RESTAURANTS PENDANT UNE PANDÉMIE QUI À UN TEMPS, CETTE ZONE SEMBLE À UN </text>
<text sub="clublinks" start="60.162" dur="0.899"> PANDÉMIE QUI À UN TEMPS, CETTE RÉGION SEMBLE À UNE VILLE FANTÔME. VOUS NE DEVRIEZ JAMAIS </text>
<text sub="clublinks" start="61.095" dur="1.067"> CETTE ZONE SEMBLE À UNE VILLE FANTÔME. VOUS NE SAVEZ JAMAIS QUE L'OURAGAN S'APPROCHE </text>
<text sub="clublinks" start="62.163" dur="0.633"> VILLE MORTE. Vous ne sauriez jamais qu'un ouragan s'approchait de la côte est de la Floride. </text>
<text sub="clublinks" start="62.797" dur="2.568"> SAVEZ QUE L'OURAGAN APPROCHE LA CÔTE EST DE LA FLORIDE. IL VA ÊTRE ENTENDU </text>
<text sub="clublinks" start="65.366" dur="0.233"> LA CÔTE EST DE LA FLORIDE. IL VA ÊTRE ENTENDU </text>
<text sub="clublinks" start="65.6" dur="0.333"> IL VA ÊTRE ENTENDU EN UN JOUR. </text>
<text sub="clublinks" start="65.967" dur="2.602"> EN UN JOUR. >> SI CELA NOUS FAUT MÊME </text>
<text sub="clublinks" start="68.57" dur="1.5"> UN JOUR. >> SI CELA NOUS FRAPPE MÊME PARCE QUE J'AI DIT </text>
<text sub="clublinks" start="70.072" dur="0.599"> >> SI CELA NOUS FAIT MÊME QUE PARCE QUE J'AI DIT TOUS LES MODÈLES ET </text>
<text sub="clublinks" start="70.705" dur="0.7"> PARCE QUE J'AI DIT TOUTES LES MODÈLES ET TOUT EST JUSTE MONTRER QUE </text>
<text sub="clublinks" start="71.406" dur="1.601"> TOUS TOUS LES MODÈLES ET TOUT MONTRENT JUSTE QUE LE SUIVI DE LA TEMPÊTE </text>
<text sub="clublinks" start="74.776" dur="0.7"> CE QUE JE NE PENSE PAS C'EST VRAIMENT </text>
<text sub="clublinks" start="75.477" dur="0.633"> CE QUE JE NE PENSE PAS C'EST VRAIMENT BEAUCOUP DE S'INQUIÉTER ET QUE </text>
<text sub="clublinks" start="76.144" dur="0.666"> LE SO JE NE PENSE PAS C'EST VRAIMENT BEAUCOUP DE S'INQUIÉTER ET C'ÉTAIT BEAUCOUP LE SENTIMENT </text>
<text sub="clublinks" start="76.812" dur="0.932"> BEAUCOUP DE S'INQUIÉTER ET C'ÉTAIT BEAUCOUP LE SENTIMENT QUE NOUS AVONS OBTENU DES AUTRES PROFITANT D'UN </text>
<text sub="clublinks" start="77.779" dur="3.002"> ÉTAIT BEAUCOUP LE SENTIMENT QUE NOUS AVONS OBTENU DES AUTRES PROFITANT D'UNE SOIRÉE SUR LE BANDE. </text>
<text sub="clublinks" start="80.782" dur="0.8"> NOUS SOMMES D'AUTRES PROFITANT D'UNE SOIRÉE SUR LE BANDE. >> ET SUR LE SABLE </text>
<text sub="clublinks" start="81.583" dur="1.3"> SOIR SUR LA BANDE. >> ET SUR LE SABLE AVANT LE COUCHER DU SOLEIL, UNE FEMME NOUS </text>
<text sub="clublinks" start="82.918" dur="1.767"> >> ET SUR LE SABLE AVANT LE COUCHER DU SOLEIL, UNE FEMME AVEC NOUS AVONS PARLÉ NE PENSE PAS </text>
<text sub="clublinks" start="84.686" dur="2.001"> AVANT LE COUCHER DU SOLEIL, UNE FEMME AVEC NOUS AVONS PARLÉ NE PENSE PAS QUE LA TEMPÊTE TOUCHERA JACKSONVILLE </text>
<text sub="clublinks" start="86.688" dur="0.633"> PARLEZ AVEC NE PENSE PAS QUE LA TEMPÊTE TOUCHERAIT JACKSONVILLE BEACH À CAUSE D'UN DIVIN </text>
<text sub="clublinks" start="87.322" dur="1.667"> LA TEMPÊTE TOUCHERA LA PLAGE DE JACKSONVILLE EN RAISON D'UNE PUISSANCE DIVINE PLUS ÉLEVÉE SI LES GENS ÉLÉMENTÉS </text>
<text sub="clublinks" start="88.99" dur="3.102"> PLAGE EN RAISON D'UNE PUISSANCE DIVINE PLUS ÉLEVÉE SI LES GENS ÉLÉVIENT LE BILL DE TEMPÊTE VIENNENT DIFFÉRENT D'UN </text>
<text sub="clublinks" start="92.093" dur="1.701"> UNE PUISSANCE PLUS ÉLEVÉE SI LES GENS ÉLÉVIENT LA TEMPÊTE BILL VIENT DIFFÉRENT D'UNE CHANSON C'EST MA CROYANCE. </text>
<text sub="clublinks" start="93.795" dur="0.666"> STORM BILL VIENT DIFFÉRENT D'UNE CHANSON. C'EST MA CROYANCE. >> DONC IL N'EST TOUJOURS PAS VENU </text>
<text sub="clublinks" start="94.496" dur="2.134"> CHANSON. C'EST MA CROYANCE. >> DONC IL N'EST TOUJOURS PAS VENU À CE POSTE, VOUS PRIEZ QUE </text>
<text sub="clublinks" start="96.665" dur="0.599"> >> DONC IL N'EST TOUJOURS PAS VENU À CE POSTE, VOUS PRIEZ QU'IL NE VENEZ PAS AUX urgences. </text>
<text sub="clublinks" start="97.299" dur="2.301"> CE POSTE VOUS PRIEZ QU'IL NE VENUE PAS AUX urgences. OUI, JE PRIE DE NE PAS VENIR </text>
<text sub="clublinks" start="99.635" dur="2.067"> IL NE VIENT PAS AUX ER. OUI, JE PRIE DE NE PAS VENIR </text>
<text sub="clublinks" start="101.703" dur="0.399"> OUI, JE PRIE DE NE PAS VENIR AUX ÉCOLES. </text>
<text sub="clublinks" start="102.104" dur="0.733"> AUX ÉCOLES. >> AU MOINS UNE PERSONNE QUE NOUS AVONS PARLÉ </text>
<text sub="clublinks" start="102.838" dur="1"> LES ÉCOLES. >> AU MOINS UNE PERSONNE AVEC NOUS AVONS PARLÉ AVAIT UN POINT DIFFÉRENT </text>
<text sub="clublinks" start="103.839" dur="0.699"> >> AU MOINS UNE PERSONNE AVEC QUI NOUS AVONS PARLÉ AVAIT UN POINT DE VUE DIFFÉRENT SUR CE QU'IL FAUT PENSER </text>
<text sub="clublinks" start="104.54" dur="2.534"> AVEC UN POINT DE VUE DIFFÉRENT SUR LA FAÇON DE PENSER À LA TEMPÊTE À VENIR, CES TEMPÊTES </text>
<text sub="clublinks" start="107.109" dur="0.9"> VOIR COMMENT PENSEZ-VOUS DE LA TEMPÊTE À VENIR CES TEMPÊTES SONT TRÈS </text>
<text sub="clublinks" start="108.043" dur="0.466"> LA TEMPÊTE À VENIR CES TEMPÊTES SONT TRÈS IMPRÉVISIBLES ET. </text>
<text sub="clublinks" start="108.511" dur="0.665"> SONT TRÈS IMPRÉVISIBLES ET. >> ILS PEUVENT INTENSIFIER JOLIE </text>
<text sub="clublinks" start="109.211" dur="2.034"> IMPRÉVISIBLE ET. >> ILS PEUVENT INTENSIFIER JOLI ILS PEUVENT SE DÉPLACER JOLI </text>
<text sub="clublinks" start="111.28" dur="0.833"> >> ILS PEUVENT INTENSIFIER JOLI ILS PEUVENT SE DÉPLACER JOLIMENT RAPIDEMENT. </text>
<text sub="clublinks" start="112.114" dur="0.666"> ILS PEUVENT DÉPLACER LES DIRECTIONS JOLI RAPIDEMENT. Je pense que tu connais des gens </text>
<text sub="clublinks" start="112.814" dur="2.502"> VITE SO. JE PENSE QUE VOUS CONNAISSEZ DES GENS LE LONG DE LA COTE POUR VOUS ASSURER </text>
<text sub="clublinks" start="115.35" dur="1.034"> JE PENSE QUE VOUS CONNAISSEZ DES GENS LE LONG DE LA CÔTE POUR VOUS ASSURER QUE </text>
<text sub="clublinks" start="116.418" dur="0.7"> LE LONG DE LA COTE POUR S'ASSURER QU'ILS SONT PRÉPARÉS. ET CHUTE </text>
<text sub="clublinks" start="117.119" dur="0.699"> QU'ILS SONT PRÉPARÉS. ET LA CHUTE DES DIRECTIVES DU GOUVERNEMENT EST </text>
<text sub="clublinks" start="117.82" dur="3.001"> ILS SONT PRÉPARÉS. ET LA CHUTE DES DIRECTIVES DU GOUVERNEMENT EST TOUJOURS UN ÉLÉMENT IMPORTANT </text>
<text sub="clublinks" start="120.855" dur="3.136"> LES DIRECTIVES DU GOUVERNEMENT C'EST TOUJOURS UNE PIÈCE IMPORTANTE POUR LA SÉCURITÉ. </text>
<text sub="clublinks" start="126.028" dur="0.633"> >> MAINTENANT COMME VILLE DE PRÉCAUTION </text>
<text sub="clublinks" start="126.695" dur="0.566"> >> MAINTENANT EN MESURE DE PRÉCAUTION, LES OFFICIELS DE LA VILLE S'ASSURENT QUE </text>
<text sub="clublinks" start="127.263" dur="1.967"> >> MAINTENANT COMME PRÉCAUTION, LES OFFICIELS DE LA VILLE S'ASSURENT QUE LE PLEXIGLASS A ÉTÉ PLACÉ SUR LE </text>
<text sub="clublinks" start="129.231" dur="1.901"> LES OFFICIELS S'ASSURENT QUE LE PLEXIGLASS A ÉTÉ PLACÉ SUR LES FENÊTRES DE L'HÔTEL DE VILLE </text>
<text sub="clublinks" start="131.133" dur="0.867"> DU PLEXIGLASS A ÉTÉ PLACÉ SUR LES FENÊTRES DE L'HÔTEL DE VILLE EN CAS DE TEMPÊTE </text>
<text sub="clublinks" start="132.034" dur="1.801"> FENÊTRES DE L'HÔTEL DE VILLE EN CAS DE TEMPÊTE PROVOQUANT DES DÉBRIS VOLANTS, UN DES </text>
<text sub="clublinks" start="133.869" dur="0.633"> DANS LE CAS OU LA TEMPETE CAUSE DES DEBRIS VOLANTS, UN DES SAVOIRS QUE NOUS VOULONS OBTENIR CECI </text>
<text sub="clublinks" start="134.536" dur="0.8"> CAUSE DES DÉBRIS FLOTTANTS, UN DES SAVOIRS QUE NOUS VOULONS LE FAIRE SORTIR, SOYEZ PRUDENT SI VOUS ÊTES </text>
<text sub="clublinks" start="135.337" dur="0.7"> LE SAVOIR QUE NOUS VOULONS OBTENIR CECI SOYEZ PRUDENT SI VOUS PARLEZ À L'EAU CECI </text>
<text sub="clublinks" start="136.038" dur="2.301"> SOYEZ PRUDENT SI VOUS PARTEZ À L'EAU CE WEEK-END DE L'OURAGAN EST </text>
<text sub="clublinks" start="138.374" dur="2"> SE RENDRE SUR L'EAU CE WEEK-END DE L'OURAGAN DEVRAIT CAUSER UN </text>
<text sub="clublinks" start="140.375" dur="0.233"> LE WEEK-END DE L'OURAGAN DEVRAIT CAUSER UN COURANT DE DÉCHIRURE. BIEN SÛR COMME NOUS </text>